50 ans de Cergy - 1969/2019

Livre d'or

Retrouvez ici les plus beaux souvenirs de notre ville racontés par les Cergyssois et partagez les vôtres, avec ou sans image ! Des livres d'or papier sont également disponibles à l'Hôtel de ville, dans les mairies annexes et dans les maisons de quartier. #50ansCergy #Touspionniersdufutur

Filtrer par :
Catégorie
1990/1999

Nostalgie à St Christophe

Ah que St Christophe était agréable dans les années 90! Il y avait le Monoprix et le super traiteur sur la grande place du marché, des commerces plus divers qu'aujourd'hui.

2010/2019

Des moutons dans la ville

Quitter Paris pour élever ses enfants dans une ville verte comme Cergy, et avoir la chance même d'y côtoyer une partie de l'année, depuis 2012, des moutons entre chez soi et le RER !

1980/1989

Mon arrivée aux Touleuses - la suite...

Et des jeux à bascule avec des pneus en guise d'amortisseurs dans le bois de Cergy, de l'aire de jumping et de la butte à juju que nous dévalions à vélo. J'ai appris à faire du patin à roulettes sur la place des Touleuses car le revêtement rouge venait d'être fait et était une piste parfaite. Il y avait aussi la station MOBIL où nous allions regonfler nos pneus de vélo, remplir nos gourdes et acheter nos glaces et bonbons. La belle vie pour des enfants.

1980/1989

Mon arrivée aux Touleuses

Ma famille a emménagé aux Touleuses en 1981. J'étais inscrite en dernière année de maternelle. Je me souviens des pelles et des seaux bleus, rouges et jaunes et des bacs à sable dans la cour de récréation. A l'école primaire, les racines des peupliers de la cour nous permettaient de faire des parcours de billes intéressants. Sous le préau nous jouions au jeu des 4 poteaux, pur produit de notre imagination d'enfants.Je me souviens également des jeux en bois (le bateau pirate, le petit train, etc)

1980/1989

Le Centre Commercial 3 Fontaines

Le rituel du samedi: les courses.
Mes parents venaient me chercher après l'école du matin et nous partions manger au Centre Commercial 3 Fontaines. À cette époque, Super M et la Samaritaine étaient les deux grands magasins du centre. Quand je trouvais le temps long aux caisses, j'allais attendre mes parents au niveau des bassins situés au pied des escalators. Il y avait aussi un jardin avec des bancs en bois et nous nous y amusions à cache-cache.

1990/1999

L'ouverture du site Saint-Martin de l'Université de Cergy-Pontoise

Année 1994/1995, j'ai commencé mon DEUG de biochimie sur le site de Cergy St-Christophe (Les Genottes) avant de pouvoir intégrer le site de St-Martin à Pontoise. Nous étions les premiers étudiants dans ces locaux. Il n'y avait qu'une seule aile et un seul amphithéâtre. La bibliothèque n'avait pas encore reçu tous ses livres. Dehors, les abords étaient encore en chantier. Nous avions nos cours sur 3 sites différents, le Campus, les Genottes et St-Martin et ce dans une bonne ambiance.

2000/2009

Les spectacles d’extérieur tout public

Ah, Cergy et ses beaux spectacles de rue ! Mes préférés : ceux qui avaient lieux les soirs d’hiver. Malgré le froid, la féérie réchauffait les cœurs des petits comme des grands. J’avais notamment beaucoup aimé celui de décembre 2004, sur la place du Belvédère, avec des illuminations de toutes les couleurs…. et du chocolat chaud offert au spectateur avec la participation des associations d’habitants du quartier !

1990/1999

Les Studios du Chat Perché avec les copains !

A l’époque du lycée, avec les copains, on allait souvent répéter nos chansons dans les studios du Chat perché. On a même pu y enregistrer une maquette ! Même si aucun d’entre nous n’a fait de la musique son métier, on y a passé de super moments et on y a côtoyé des musiciens de talents : Les Ogres de Barbak, K2R Riddim, Jules... C’était rare en Ile-de-France d’avoir accès à un tel lieu pour un prix défiant toute concurrence, avec des accompagnateurs toujours là pour nous aider !

1969/1979

L’U.S. Cergy du village

Avec l’arrivée des nouveaux habitants de Cergy, les effectifs de l’U.S. Cergy, le club de football fondé en 1925, ont doublé. On les a accueilli à bras ouverts. Les nouveaux Cergyssois qui venaient de province étaient heureux ici, ils retrouvaient l’ambiance bon enfant d’un petit club dans un joli stade champêtre, le stade Jean-Roger Gault des bords d’Oise. L’U.S. Cergy contribuait aussi à la vie sociale de la ville en participant notamment à la fête de Saint Christophe et en organisant des bals

1980/1989

Le loto sportif - publicité de 1987 tournée à Cergy

L'une des toutes premières publicités pour le loto sportif, tournée en partie à Cergy (Département du Val d'Oise) en 1987 !
On y aperçoit la gare de Cergy Saint Christophe, la tour du Belvédère ainsi que les bâtiments l'entourant.
Et pour le plaisir, j'y ai intégré une carte postale de la même année ;)
Nos vieilles cassettes vidéo regorgent parfois de trésor !!

1980/1989

Mirapolis en 1989 !

Avant de choisir définitivement Cergy parmi plusieurs autres villes pour y déménager, nos parents nous ont emmené à Mirapolis durant l'été 1989. C'était la première fois que l'on mettait les pieds dans un parc d'attraction (Disney n'existait pas encore). Un premier souvenir très fort, d'autant qu'on y avait rencontré Carlos, parrain du parc et que l'on avait pu repartir avec des 45 tours des chansons de Mirapolis ;-)

1969/1979

Le marché des Touleuses

Quand on se rendait au marché des Touleuses, on savait que l'on allait y passer du temps. Ce n'était pas seulement pour y faire ses course, c 'était aussi pour le plaisir de rencontrer des gens, de parler de la vie locale. Claude Mélique, le maraîcher du Village et vendeur de fruits et légumes, y était aussi incontournable que Marc Kieny, le créateur du journal des habitants A propos.

1969/1979

L’Essec en 1974

C’était très enthousiasmant de démarrer ma carrière à Cergy comme professeur de comptabilité financière à l’Essec, dans cette ville et sur ce campus tous deux porteurs d’innovation. C’était notamment l’époque de la première promotion de filles entrées sur concours et j’avais choisi de me loger à Cergy ! Comme les alentours de l’école étaient un peu déserts, l’Essec avait prévu dans ses murs un ciné-club, des équipements sportifs et l’organisation de soirées festives !

1969/1979

Arrivée à Cergy pour le travail, puis installée aux Maradas

Je suis arrivée à Cergy en 1971, d’abord pour le travail, comme mécanographe facturière pour l’entreprise Pommier, car je cherchais à travailler plus près de chez moi. Si vous aviez vu la ville alors ! Il n’y avait rien, une seule route et pas un seul commerçant. Je suis arrivée dans un désert mais pas une seconde de ne l’ai regretté. Je suis même fière d’avoir été une des premières de la ville nouvelle. C’était l’aventure !

2000/2009

Furia à la base de loisirs

Un de mes meilleurs souvenirs, le festival Furia en juin 2007, avec Joey Starr, Renaud, Superbus, Groundation, Tryo, Tété, The Roots, Frank Black, Sonic Youth, Asian Dub Foudation…. On était plus de 40 000 personnes, un truc de dingue ! Et quelle ambiance parmi les campeurs du festival !!!