Santé

Mars Bleu : mois de mobilisation contre le cancer colorectal

Deuxième cancer le plus meurtrier en France, il est pourtant guéri dans 9 cas sur 10 s'il est dépisté à temps. Dans le cadre de Mars bleu, l'Assurance Maladie du Val-d'Oise, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers Île-de-France et La Ligue contre le cancer - Comité du Val-d'Oise 95 s'allient pour encourager les habitants de 50 à 74 ans à se faire dépister contre le cancer colorectal.

Publié le

Cancers colorectaux : les dépister à temps peut vous sauver la vie !

Mars bleu est l'occasion de sensibiliser un maximum de personnes à l'importance du dépistage des cancers colorectaux.

Chaque année, les cancers colorectaux provoquent 17 000 décès alors même qu'ils peuvent être guéris 9 fois sur 10 s'il sont détectés à un stade précoce.

Contrairement à d'autres cancers, 80% des cancers du côlon se développent chez des personnes n'ayant pas d'antécédents familiaux.

Réflexe 1 : la prévention

Pratiquée au quotidien et associée à une alimentation équilibrée, l’activité physique permet de réduire de 20 à 25% pour une activité modérée et de 40 à 50% pour une activité intense le risque de développer les cancers colorectaux. C'est valable pour tout le monde !

Il est par ailleurs recommander :

  • d'éviter le tabagisme et réduire la consommation d’alcool ;
  • d'avoir une alimentation équilibrée, où la consommation de fibres est suffisante (pain, riz complets, végétaux…) ;
  • de limiter la consommation de viande rouge et les aliments riches en graisses, comme la charcuterie, et bannir les nitrites (additifs) ;
  • de consulter rapidement en cas de sang dans les selles, perte de poids inexpliquée, troubles du transit

Réflexe 2 : le dépistage 

Tous les hommes et les femmes âgés de 50 à 74 ans sont invités, tous les deux ans, par une lettre de l’Assurance Maladie, à réaliser un autotest immunologique à domicile. Simple, indolore et facile à réaliser chez soi, il est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

Vous n'avez pas reçu d'invitation pour vous inviter à vous faire dépister ? Vous pouvez retirer gratuitement un kit de dépistage chez votre médecin traitant ou sur le site du Val-d'Oise du CRCDC. Encore une fois, ce test ne nécessite qu'un seul prélèvement et peut être réalisé chez soi. L'analyse du test est entièrement pris en charge par l'Assurance maladie.

 

>> Pour en savoir plus sur Mars Bleu
>> Cancer colorectal : pourquoi se faire dépister ?
>> Dépistage du cancer colorectal : mode d'emploi du test

Dépistage du cancer colorectal : Qui ? Quand ? Comment ?