Protocole sanitaire dans les écoles

Le protocole sanitaire en vigueur dans les écoles est de niveau 3 depuis le 6 décembre 2021. Tour d'horizon des différentes mesures contenues dans ce protocole sanitaire.

Mis à jour le 13 janvier 2022

Quelles sont les mesures du protocole sanitaire dans les écoles ?

Le protocole sanitaire en vigueur dans les écoles est de niveau 3 depuis le 6 décembre.

Les règles sanitaires à respecter par les familles

Avant et après l’école, les accueils périscolaires et l’accueil de loisirs :

  • Prendre la température de son enfant chaque matin. En cas de doute, consultez son médecin traitant avant de mettre son enfant à l’école ;
  • Port du masque obligatoire en intérieur comme dans la cour de récréation pour les adultes et les élèves dès l’école élémentaire (du CP au CM2) ;
  • Fournir à son enfant une gourde individuelle et nominative qu’il devra avoir dans son cartable ;
  • Pas de gel hydroalcoolique dans les cartables. La mairie a mis à disposition du gel et du savon qui sont gérés par les enseignants et les animateurs.

Les règles sanitaires au sein de l’école, des accueils périscolaires et de l’accueil de loisirs

Au sein de l’école, des accueils périscolaires et de l’accueil de loisirs :

  • Lavage régulier des mains pour les enfants et les adultes tout au long de la journée. Dotation de l’école en gel hydroalcoolique, savon et essuie-mains jetables ;
  • Port du masque obligatoire en intérieur comme dans la cour de récréation pour les adultes et les élèves dès l’école élémentaire (du CP au CM2) ;
  • Désinfection des surfaces par du spray virucide. Présence des agents d’entretien tout au long de la journée ;
  • Limitation du brassage par niveau obligatoire et par classe pendant la restauration pendant le 1er degré ;
  • Désinfection des tables, des surfaces les plus fréquemment touchées plusieurs fois par jour et des tables du réfectoire, si possible, après chaque repas.

Les activités sportives sont-elles autorisées à l'école ?

  • Les activités physiques sportives des scolaires et périscolaires sont autorisées en extérieur.
  • En intérieur, seules les activités sportives de faible intensité, hors sports de contact, sont autorisées avec port du masque obligatoire à partir de 6 ans.

Est-ce que tous les enfants doivent se rendre à l’école ?

Oui, l’éducation reste obligatoire, sauf avis médical motivé.

Que se passe-t-il si un élève est en contact avec un élève positif à la Covid-19 ?

Il appartient aux personnels et aux responsables légaux des élèves d’informer sans délai le directeur des situations de cas confirmé pour mettre en place la procédure de tracing.

  • Pour les élèves cas confirmés (positifs) : s’agissant des élèves de moins de 12 ans, indépendamment de leur statut vaccinal, l’isolement est de 7 jours. Il peut prendre fin au terme de 5 jours si un test antigénique ou PCR est réalisé au 5ème jour et que son résultat est négatif, et en l’absence de symptômes depuis 48h. Lorsque le prélèvement nasopharyngé est difficile ou impossible, un test antigénique par prélèvement nasal peut être réalisé pour les élèves de moins de 12 ans par ou sous la responsabilité d’un pharmacien, d’un médecin ou d’un infirmier.
  • Pour les élèves cas contacts : s’agissant des élèves de moins de 12 ans, indépendamment de leur statut vaccinal, ils n’ont pas à s’isoler s’ils réalisent des autotests à J0, J2 et J4.
    Les élèves en maternelle ou en élémentaire qui ont été infectés par la Covid-19, il y a au moins 2 mois poursuivent les cours en présentiel sans réaliser de test (sauf si des symptômes apparaissent).

Procédure lors de l’apparition d’un cas confirmé dans une école maternelle ou élémentaire

  • La survenue d’un cas confirmé parmi les élèves entraîne l’éviction du cas confirmé, la mise en œuvre du protocole de dépistage réactif. Les responsables légaux des autres élèves sont informés dès que possible de la situation. Les élèves que leurs parents ne pourraient venir chercher sont admis à poursuivre la journée ou la demi-journée de classe dans l’attente que leurs responsables légaux puissent venir les chercher aux heures habituelles de fin des cours.
    Il appartient au directeur d’école de prévenir les responsables légaux des élèves concernés qu’à la suite de la détection d’un cas confirmé, leur enfant pourrait poursuivre l’apprentissage en présentiel sous réserve de réaliser une surveillance par autotests. Cette possibilité est ouverte à tous les élèves de l’école maternelle et de l’école élémentaire.
  • Les élèves de la classe (et ceux identifiés comme contacts à risque en dehors de la classe) qui satisfont aux conditions ci-dessous pourront poursuivre les apprentissages en présentiel sous réserve :
    > de réaliser un autotest avant le retour à l’école puis deux autotests deux jours (J2) et quatre jours (J4) après le premier (sauf pour les élèves ayant contracté la Covid-19 dans les deux mois précédents) ;
    > et de présenter une déclaration sur l’honneur de leur responsable légal attestant de la réalisation du premier autotest et de son résultat négatif et portant engagement à réaliser les autotests à J2 et J4 et à ne pas présenter leur enfant à l’école si le résultat de l’un de ces autotests est positif (ou de présenter un certificat de rétablissement pour les élèves ayant contracté la Covid-19 dans les deux mois précédents).

En l’absence de présentation de la déclaration sur l’honneur, la suspension de l’accueil en présentiel est maintenue pour une durée de 7 jours pendant laquelle les élèves concernés bénéficient de l’apprentissage à distance. L’information communiquée par l’école vaut justificatif de la suspension de l’accueil.

Sur présentation du courrier ou du message remis par l’école, les représentants légaux de l’élève se verront remettre gratuitement en pharmacie les trois autotests à réaliser immédiatement puis à J2 et à J4.
Si un autotest est positif, le résultat devra être confirmé par un test antigénique ou PCR (l’élève ne devra pas se rendre à l’école dans l’attente du résultat). Si le résultat positif est confirmé, l’élève devient un cas confirmé. Il est demandé aux responsables légaux d’en informer le directeur ou le responsable d’établissement. L’élève devra alors respecter un isolement de 7 jours pouvant être réduit à 5 jours.

Le retour à l’école se fait, sous réserve de la poursuite du respect strict des mesures barrières.

Retrouvez toutes les infos concernant le nouveau protocole sanitaire dans les écoles

Est-ce que la classe fermera s'il y a un cas positif ?

Dans les écoles maternelles et élémentaires, et dès lors que seuls sont admis des élèves justifiant d’un premier test négatif et d’un autotest négatif à J2 et à J4 du premier test, il n’y a plus lieu de fermer automatiquement la classe si 3 cas positifs sont identifiés.

Toutefois, en fonction de la situation, en présence par exemple d’un très grand nombre de cas, et d’une analyse partagée entre les différents acteurs prenant part à la gestion de la situation (Éducation nationale, ARS, préfecture), des mesures de gestion supplémentaires peuvent être décidées.

Par exemple, la décision de suspension de l’accueil de tous les élèves d’une classe, d’un niveau ou d’un établissement scolaire ou la mise en place d’une opération de dépistage ciblée.

Le directeur d’école et/ou votre enseignant vous en informeront. Une attestation vous sera alors fournie.

Qu’en est-il du fonctionnement des accueils de loisirs ?

Le protocole sanitaire des accueils de loisirs est le même que celui appliqué dans les écoles. Ainsi, le port du masque est la règle pour les enfants de plus de 6 ans. Les accueils de loisirs du mercredi se déroulent dans l'accueil de loisirs de référence de votre enfant.

Toutes les infos sur les accueils de loisirs

Les permanences de responsables périscolaires ont-elles lieu ?

Oui, en accès libre ou sur rendez-vous préalable. 

Consultez les coordonnées des responsables périscolaires par école

Pourquoi ne peut-on plus stationner devant les écoles ?

En plus du contexte sanitaire, le gouvernement a porté le plan Vigipirate au niveau urgence attentat sur l'ensemble du territoire. De ce fait, certaines mesures de sécurité sont renforcées comme :

  • l'interdiction de stationner aux abords des écoles
  • l'interdiction de s'attrouper devant les écoles

Toutes les consignes de sécurité liées au plan Vigipirate et applicables dans les écoles

 

>> Consulter toutes les informations sur les mesures mises en place à Cergy
>> Plus d'informations sur le niveau Vigipirate "sécurité renforcée - risque attentat"