Plan grand froid

Le grand froid, comme la canicule, constitue un danger pour la santé de tous et peut donc engendrer des impacts sanitaires et sociaux d'ampleur. En cas de forte baisse des températures ou de délestage électrique, au-delà de son plan de viabilité hivernale, votre mairie se mobilise en activant sa veille auprès des plus vulnérables. Pour rappel, une vague de grand froid est un épisode de temps froid caractérisé par sa persistance, son intensité et son étendue géographique.

Inscrivez-vous ou inscrivez un proche gratuitement au registre plan grand froid

Passer l’hiver en toute sécurité

Les mesures préventives

Voici quelques conseils santé pour prévenir les risques en cas d’alerte grand froid et de coupures électriques :

  • Dans le cadre d'un traitement médical en cours, contactez votre médecin traitant afin qu'il vous donne les conseils nécessaires.
  • Restez chez vous autant que possible, organisez-vous à l'avance pour ne pas ressortir.
  • Ne surchauffez pas votre habitation, ne bloquez pas les aérations et aérez votre logement une fois par jour. Pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone, faites vérifier vos installations de chauffage et de production d’eau chaude, assurez-vous du bon fonctionnement des ventilations.
  • Nourrissez- vous convenablement et ne buvez pas d'alcool car cela ne réchauffe pas, prévoyez des aliments ne nécessitant pas de cuisson en cas de coupures d’électricité.
  • Si vous êtes obligés de sortir, couvrez-vous de plusieurs couches de vêtements coupe-vent et imperméables. Évitez de sortir le soir car c'est le moment où il fait le plus froid.
  • Même en bonne santé, limitez les efforts physiques et les activités à l’extérieur. Le froid demande des efforts supplémentaires au corps, notamment au cœur.
  • Manifestez-vous auprès de vos voisins, votre gardien d'immeuble ou des services de la mairie si vous vivez seul. Ou enregistrez-vous sur le registre à l’aide du formulaire en ligne.

Plan grand froid

Pendant la période hivernale, une attention particulière est apportée aux personnes les plus fragiles vivant à leur domicile.

En effet, en cas de déclenchement d’une alerte plan grand froid ou d’un délestage électrique, la ville de Cergy met en place une veille auprès des personnes qui ont fait la démarche de s’inscrire au Registre d’alerte et d’urgence.

S'informer contre le grand froid

Le registre plan grand froid

Personnes concernées

  • Les personnes âgées de plus de 65 ans
  • Les personnes reconnues inaptes au travail de plus de 60 ans
  • Les personnes en situation de handicap

Pourquoi s'inscrire ?

Les personnes figurant sur le registre destiné au Plan d’alerte et d’urgence départemental, géré par le Préfet et mis en œuvre en cas de période de grand froid et alerte de délestage électrique, seront contactées, par téléphone en toute confidentialité.

Des conseils élémentaires leur seront prodigués. En cas de non-réponse, les personnes à contacter en cas d’urgence ou les intervenants à domicile seront prévenus pour s’assurer que tout va bien.

Ce dispositif sera d’autant plus efficace si vous signalez vos périodes d’absence de votre domicile.

Comment s'inscrire ?

Si cette situation vous concerne ou concerne l’un de vos proches, inscrivez-vous ou inscrivez-le dès maintenant sur le registre du Plan d'alerte et d'urgence départemental. La demande d’inscription est gratuite et volontaire.

Si vous étiez déjà inscrit en 2021 sur le registre et que vous souhaitez maintenir votre inscription, il est nécessaire de renvoyer ce formulaire. Si vous vous êtes inscrit cet été 2022, votre inscription est toujours valable.

Le formulaire peut être rempli soit par la personne concernée, soit par son (sa) représentant(e) légal(e), soit par un tiers (intervenant médico-social, entourage, parent, ami).

Si vous n'arrivez pas à accéder au formulaire en ligne, il est possible de télécharger un bulletin que vous imprimerez et remplirez à la main. Vous pouvez également vous rentre dans les maisons de quartiers près de chez vous pour retirer le formulaire.

Le bulletin d'inscription est à retourner sous pli clos et confidentiel :

  • Par courrier à la Direction du Développement Social et de la Santé de la ville de Cergy
    Hôtel de Ville
    DD Social et Santé3, place Olympe-de-Gouges
    BP 48 000 Cergy — 95 801 Cergy-Pontoise cedex
  • En le déposant à l’accueil de l’hôtel de ville ou en mairies annexes, en précisant bien le pôle Direction du Développement Social et de la Santé comme destinataire sur l’enveloppe.
  • En le scannant puis en envoyant la copie via email à seniors@cergy.fr 
  • Un courrier de confirmation d'inscription au registre est envoyé dans les 8 jours suivant la réception de votre demande.

Comment se désinscrire du fichier ?

  • Sur simple demande de votre part par courrier ou au téléphone en appelant le 01 34 33 43 03

Attention au démarchage abusif !
Aucun agent de la ville de Cergy n'est mandaté pour se rendre à votre domicile. En cas de doute vous pouvez contacter la Police municipale au 01 34 33 77 00.

En cas de délestage électrique

Que se passe-t-il lorsque le système électrique est sous tension ?

Lorsque nous consommons tous de l’électricité en même temps, en particulier en semaine pendant les heures de pointe, il est possible que notre système électrique ne parvienne pas à répondre à tous nos besoins.

Dans ce cas, le gestionnaire Réseau de transport d’électricité (RTE) émet une alerte «Écowatt orange» ou «Écowatt rouge» pour appeler les entreprises, les collectivités et les citoyens à réduire leur consommation d’électricité, entre 8h et 13h et entre 18h et 20h.

Pour suivre les alertes => rendez-vous sur Écowatt

3 signaux sont émis tout au long de l'hiver par Écowatt

En cas de signal orange ou rouge, l’objectif est d’adopter des gestes simples pour réduire notre consommation entre 8h et 13h et entre 18h et 20h.

Adoptez les éco-gestes

Au domicile :

  • Démarrer votre gros électroménager après 20h.
  • Veiller au respect de la température du logement à 19 degrés max et baisser la température du logement à 16 ou 17 degrés en cas d’absence en journée ou la nuit.
  • Limiter la consommation d’eau chaude.
  • Éteindre tous ses appareils en marche ou en veille quand ils ne sont pas utilisés.
  • Limiter le nombre de lumières allumées dans les pièces et éteindre dans toutes les pièces inoccupées.
  • Limiter le visionnage de vidéos en streaming pendant les heures de pointe (télécharger ces contenus pendant les heures creuses).

Au travail, il est recommandé de :

  • Baisser la température et limiter l'éclairage de son lieu de travail.
  • Décaler la recharge des appareils électriques.

Pour comprendre le délestage électrique

Ce sont des coupures d'électricité :

  • Organisées : elles sont planifiées et mises en œuvre en dernier recours, lorsque tous les leviers disponibles ont été activés et que les économies d’électricité sont insuffisantes.
  • Localisées : elles sont ciblées par zone géographique de 2 000 clients en moyenne (foyers et professionnels) alimentés par une même Iigne électrique. Cela correspond à un quartier en ville et jusqu’à plusieurs communes en milieu rural. Plusieurs lignes électriques, réparties sur le territoire, sont concernées simultanément. Elles ne concernent donc pas toute la population.
  • Temporaires : elles durent 2h pour les consommateurs concernés et sont limitées au strict nécessaire afin de limiter la gêne occasionnée.

L’ensemble des Français en métropole (hors Corse), quel que soit Ieur contrat d’électricité, peut être concerné par ces coupures organisées, à l’exception des quelques très gros consommateurs d’électricité qui sont raccordés directement au réseau de transport RTE.

En revanche, elles ne concernent pas les sites prioritaires définis comme des sites sensibles tels que les hôpitaux, les services d’urgence, les commissariats et brigades de gendarmerie, les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS), les centres pénitentiaires, certaines infrastructures de transports, les sites industriels à risque ou présentant un intérêt pour la défense nationale ou encore les sites indispensables à Ieur gestion (centres de crise notamment d’EDF, de RTE, d’Enedis…).

Le délestage électrique expliqué en une image

À quelle heure peuvent avoir lieu les coupures d'électricité ?

Si elles doivent être déclenchées, les coupures d’électricité auront lieu en semaine, de 8h à 13h puis de 18h à 20h. Ces plages horaires correspondent aux pointes de consommation d’électricité.

Quel comportement adopter pendant les coupures ?

  • Limiter ses déplacements.
  • Venir en aide aux personnes fragiles ou isolées.
    Pour enregistrer un proche, un voisin, sur le registre de personne vulnérable de votre ville merci de remplir de formulaire en ligne ou de contacter la mairie.
  • Anticiper la non-disponibilité de certains services du quotidien (distributeur d’argent, porte de garage, accès aux immeubles).
  • Ne pas prendre l’ascenseur quelques minutes avant l’heure de la coupure.
  • Être vigilant au risque d’incendie en cas de recours aux bougies et aux cheminées.
  • Pour toute urgence contacter le 112 (appel gratuit) via le réseau de téléphonie fixe, si vous n’avez pas accès au réseau via votre portable.
  • Patient à haut risque vital : démarches à suivre pour être informé en cas de coupure électrique | Agence régionale de santé Ile-de-France