Environnement

Jeter un masque par terre, c'est triple peine !

Depuis plusieurs mois, la crise sanitaire de la COVID-19 entraîne l'apparition de déchets d’un nouveau type : les lingettes, gants et masques usagés. Afin de lutter contre ces incivilités la ville lance une campagne de sensibilisation.

Publié le

Stop aux masques jetés sur les trottoirs

Ces déchets potentiellement contaminés peuvent contribuer à la propagation du virus tout en affectant durablement notre environnement. En conséquence, ils ne doivent en aucun être jetés sur la voie publique ou en pleine nature, sous peine de recevoir une amende de 68 euros.

Afin de protéger les agents de collecte et vos concitoyens, des règles sanitaires simples doivent être respectées :

  • Les masques, gants et lingettes usagés doivent être impérativement jetés dans un sac poubelle dédié, résistant et disposant d’un système de fermeture.
  • Lorsqu’il est rempli, ce sac doit être soigneusement refermé, puis conservé 24h.
  • Après 24h, ce sac doit être jeté dans le sac poubelle à ordures ménagères.
  • Ces déchets ne doivent en aucun cas être mis dans la poubelle des déchets recyclables (emballages, papiers, cartons, plastiques).

>> Consignes sanitaires du ministère de la transtion écologique face au coronavirus : où jeter les masques, lingettes et gants

>> VIdéo du ministère de la transition écologique "Pourquoi jeter son masque usagé à la poubelle ?"

Le masque par terre, c'est triple peine !